note google

note trustpilot

Tous les articles

Téléchargez la brochure

Catalogue robinets 3 voies PARK

Le savon de votre enfance - Provendi

Savon écolier mural

Robinets 3 voies pour eau purifiée

Produits d'entretien

Entretien - Nettoyage et Désinfection pour osmoseur et adoucisseur

Les différents matériaux des joints toriques et leurs utilisations 15/11/2023

  • Les différents matériaux des joints toriques et leurs utilisations

Les joints toriques sont des joints en forme de tore utilisés pour assurer l'étanchéité dans toutes sortes d'applications et de systèmes.

Ils assurent l'étanchéité par déformation du matériau, le joint est comprimé dans le système dans lequel il est monté.

Les joints toriques font partie des joints les plus utilisés pour leur côté très polyvalent. En effet, ils peuvent être utilisés dans des systèmes statiques et dynamiques ainsi que pour des liquides ou des gaz, ce qui les rend indispensables dans énormément de domaines allant de l'industrie pétrolière à l'industrie alimentaire en passant par le traitement de l'eau.

Un autre élément qui les rend polyvalents est le matériau dans lequel ils ont été fabriqués. En effet, suivant la matière, les caractéristiques du joint changent. Ils sont le plus souvent fabriqués en élastomère, mais il existe des joints en métal ou en PTFE.

 

Passons en revue les matériaux les plus couramment utilisés ainsi que leurs utilisations :

 

  • Joints toriques NBR :

Le joint torique en NBR est un joint en caoutchouc butadiène-acrylonitrile, il est peu coûteux et utilisé dans des applications hydrauliques simples sans température extrême, telles que les huiles hydrauliques ou le traitement de l'eau. Il est aussi connu sous les dénominations commerciales suivantes : Nitrile®, Perbunan N® et Buna N®.

Plage de température : -20°C à +90°C

Exemple d'utilisation : Hydraulique, traitement de l'eau...

 

  • Joints toriques EPDM :

Le joint torique en EPDM est un joint constitué d’un mélange de caoutchouc éthylène-propylène-diène. Il est l'un des élastomères les plus utilisés pour l'étanchéité, avec une très bonne résistance aux vieillissements extérieurs grâce à sa grande résistance aux UV et à l'ozone. Il résiste très bien au contact de l'eau et de la vapeur d'eau. Il est aussi connu sous les dénominations commerciales Nordel® et Dutral®.

Plage de température : -41°C à +125°C

Plage de température pour le mélange surnageant : -50°C à +150°C

Exemple d'utilisation : Robinetterie sanitaire/eau potable, traitement de l'eau, tenue à la vapeur, tenue à l'eau chlorée, électroménager...

 

  • Joints toriques FKM :

Le joint torique en FKM est un joint en élastomère fluoré, offrant une bonne résistance chimique ainsi qu'aux fortes températures. Il résiste également très bien aux UV et à l'ozone, mais il n'est pas résistant à la vapeur et aux basses températures. Il est aussi connu sous la dénomination commerciale Viton®.

Plage de température : -10°C à +250°C

Exemple d'utilisation : Hautes températures, résistance aux produits chimiques, hydraulique, joints tournants, hydrocarbures...

 

  • Joints toriques HNBR :

Le joint torique en HNBR est un joint en caoutchouc acrylonitrile-butadiène hydraté, une version améliorée du NBR avec une meilleure résistance aux températures, une bonne résistance à la vapeur, à l'ozone et aux huiles. Il est également résistant à l'abrasion. Il est aussi connu sous les dénominations commerciales Therban® et Zetpol®.

Plage de température : -21°C à +150°C

Exemple d'utilisation : Joint de boîtier, pneumatique, biodiesel...

 

  • Joints toriques CR :

Le joint torique en CR est un joint en chloroprène, un élastomère auto-extinguible résistant à de nombreux gaz réfrigérants tels que le fréon. Il résiste bien aux conditions extérieures et à l'ozone, et est très résistant aux huiles. Il est aussi connu sous la dénomination commerciale Néoprène®.

Plage de température : -40°C à +100°C

Exemple d'utilisation : Électriques, réfrigérants, marines...

 

  • Joints toriques VMQ (silicone) :

Le joint torique en VMQ est un joint en Vinyl Methyl Silicone, offrant une des plus grandes plages d'utilisation en température. Il est très bien pour les applications extérieures. Le joint en silicone est certifié par la FDA, il peut donc être utilisé au contact des denrées alimentaires et de l'eau potable. Il manque de résistance aux huiles et aux produits chimiques. Cependant, le FVMQ, qui est un dérivé du VMQ, offre les mêmes caractéristiques que ce dernier mais avec une résistance accrue aux huiles et aux produits chimiques. Il est aussi connu sous la dénomination commerciale Elastosil®.

Plage de température : -55°C à +225°C

Exemple d'utilisation : Alimentaire, dispositifs médicaux, très basse et haute température...

 

  • Joints toriques FFKM :

Le joint torique en FFKM est un joint en élastomère perfluoré, utilisé là où le joint FKM atteint ses limites. Il offre une résistance chimique presque complète (sauf produits fluorés) ainsi qu’une résistance à une importante plage de températures, mais c'est l'élastomère le plus onéreux. Il est aussi connu sous les dénominations commerciales Kalrez® et Chemraz®.

Plage de température : -40°C à +325°C

Exemple d'utilisation : Chimie / pétrochimie, vapeur d'eau, colorant / peinture, aéronautique / aérospatial...

 

  • Joints toriques PTFE :

Le joint torique en PTFE est un joint en Polytétrafluoroéthylène, offrant un coefficient de frottement très faible. Il est donc utilisé là où des frottements sont requis. Il est également très résistant aux produits chimiques, au froid et au chaleur extrême. Il est aussi certifié pour le contact alimentaire. Il est aussi connu sous la dénomination commerciale Teflon®.

Plage de température : -200°C à +260°C

Exemple d'utilisation : Industrie, procédé d'usinage, robinetterie...

 

®/TM : Toutes les marques restent la propriété de chacun de leurs déposants respectifs et sont utilisées uniquement à titre d'information.

En haut